Histoire de Montfleur

Montfleur sous sa forme latine « Mons floridus » est lié à l’histoire depuis les romains. L’histoire de Montfleur est très liée à l’histoire d’Orgelet. Orgelet, petite ville entourée de nombreuses communautés villageoises, est un centre actif et attractif. Les petits ateliers où l’on fabrique des étoffes de laine sont toujours en activité……

C’est à la fin du XIIème siècle que Montfleur naquit à l’Histoire. En l’année 1191, Aymon Prieur de Gigny, inféodait à Etienne II d’auxonne marié à Béatrice de Chalon, le lieu de Montfleur, à charge par lui d’y construire une forteresse et d’y établir une ville franche et à la condition que la moitié des bénéfices à provenir de ces établissements appartiendraient à l’abbaye…..

Le château du temps de Jean 1er de Chalon (1190- 1267) était une forteresse construite sur la montagne de Montfleur plus abrupte que de nos jours, et occupait une position comparable à une tour de garde au milieu de la vallée du Suran. Le paysage offert depuis le château est resté le même depuis 5 siècles. La masse des constructions composant le château surmonté de la bannière et des pennons aux armes de Chalon, occupait le sommet de la montagne et principalement sa partie Est et Sud-est.

Au début du XIXème siècle on voyait encore quatre tours circulaires formées de murs de deux mètres d’épaisseur. Lors des passages des princes de Chalon, il résidait dans le château jusqu’à 200 personnes sans compter les familles de nobles résidant dans la partie sud du bourg de l’époque dans l’enceinte du château…….

La maison de Chalon est intimement liée à tous les faits de l’histoire de la franche-Comté et en particulier à ceux de l’histoire du baillage d’Aval qu’elle en est inséparable. C’est précisément à l’époque où fut construit le château de Montfleur, que naquit celui qui peut en être considéré comme le chef : Jean de Chalon, dit le Sage ou l’Antique, fils du comte Etienne II…….

Les dates importantes

  • 1479 : résistance du Prince d’Orange à Charles d’Amboise au siège de Montfleur. De colère Amboise et l’armée de LouisXI brûlent le bourg et le château
  • 1480 : reddition définitive de la province, fin de la guerre en Franche-Comté.
  • 1631 : reconstruction du château de Montfleur tout d’abord par la construction d’un donjon
  • 1944 : Montfleur subit les violences de la guerre. Le château et quelques maisons du village sont incendiées
  • 1947 : reconstruction du château actuel.